. . ........ ........ ....... . AUTRE INFO . . . ............................. ........ ...................... CONTACT ..........

 

 

A noter : En cas de fermeture "imprévue" de ce site, un lien alternatif disponible à conserver:

http://autreinfo.webege.com/

 

ENVOIS DE LETTRES RECOMMANDEES AVEC ACCUSE DE

RECEPTION A M. HOLLANDE, M VALLS ET Mme ROYAL

LES INTERPELLANT SUR DEPLOIEMENT DU COMPTEUR LINKY

 

"un compteur sur lequel vous ne pourrez pas compter"

30 juin 2015

 

Des lettres recommandées avec accusé de réception ont été adressées à Monsieur Hollande président de la république, M Valls premier ministre, et Mme Royal ministre de l'écologie le 27juin 2015, et parvenues à leur destinataires respectifs, le 30 juin 2015. Ces lettres ont été écrites afin de les interpeller sur les conditions dans lesquelles cette loi qui instaure les compteurs Linky sont entachées de graves irrégularités.

voici les numéros des envois pour que vous puissiez vérifier par vous même

ainsi que des copies d'écrans 1 2 3 4 5

 

Ces courriers sont une synthése des envois précédemment adressés au président de l'assemblée nationale et du sénat, et aux divers présidents de groupes dans les deux chambres. VOIR ICI

 

 

Les griefs soulevés par ce courrier soulèvent deux aspects principaux :

Un mensonge délibéré sur l'innocuité sanitaire des compteurs Linky et de toute son infrastructure.Un rapport du Criirem non mandaté par L'Etat a été utilisé pour l'exonérer de toute incidence sur la santé des populations. Or l'interprétation de ce rapport a été décrite comme "Malhonnète" par le président du Criirem lors d'une interview, ajoutant également "c'est du délire technologique, On fait passer les problèmes de rentabilité avant les problèmes de santé". Un autre document de février 2015 diffusé auprès de leurs adhérents montre les problèmes engendrés, les risques encourus et des précautions à prendre bien difficile à appliquer.De nombreuses références scientifiques complètent l'argurmentaire la preuve des effets sur la santé des Champs électromagnétiques.Des député(e)s, d'autres élu(e)s, et Mme Royal étaient au courant de cet autre rapport dès février 2015. Les éléments qui indiquent l'opposition du CRIIREM face au LINKY, figurent dans ce courrier : Ainsi dès ce 30 juin 2015, avant toute application effective de la loi, aucun ne pourra dire qu'il n'en avait aucune connaissance. Si la loi qui impose ce compteur est mise en oeuvre après promulgation, ce sera en pleine conscience. Il est encore temps pour ces responsables politiques de se raviser.

Le deuxième point concerne le rapport de la Commission de Regulation de L'Energie utilisé pour valider le projet d'instauration des compteurs Linky. Il a été présenté comme favorable compte tenu des expérimentations préalablement entreprises. On a tout fait pour nous faire voir le verre à moitié plein, pas le verre à moitié vide. L'analyse détaillée de ce document montre que l'on est loin du compte quand aux objectifs promus par ces compteurs en terme d'écologie, de suivi de consommation, de facturation, de gestions techniques, etc. Ce constat contrevient même à la directive européenne censée imposer ce système. On y trouve également, qu'un audit allemand de 2013 concernant le déploiement des compteurs dit "intelligents", démontre qu'ils ne sont d'aucun intéret pour les usagers et le gouvernement allemand a suspendu l'idée d'un tel déploiement. Enfin figure la démonstration que la logique derrière tout cela n'est que purement économique sous couvert d'une argumentation écologique.

 

FORMAT. DOC LETTRE .................................FORMAT. PDF LETTRE

 

A NOTER : dans le document en question il est fait mention d'un lien renvoyant à une étude publiée sur le site de la CRE, montrant le degré de désinvestissement d'EDF dans l'amélioration du réseau. Le lien comporte une erreur de transcription. Voici le lien correct pour lire la référence citée dans le courrier.

http://www.cre.fr/documents/consultations-publiques/quatriemes-tarifs-d-utilisation-des-reseaux-publics-de-distribution-d-electricite/consulter-la-note-technique

 

les coordonnées postales et emails pour écrire à ces personnalités si vous souhaitez faire la même démarche

 

M. FRANCOIS HOLLANDE

PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

PALAIS DE L ELYSEE

55 RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE 75008 PARIS

http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/

francois.hollande@elysee.fr, presidence@elysee.fr

M. MANUEL VALLS

Premier MINISTRE

HOTEL MATIGNON

57 RUE DE VARENNE

75007 PARIS

premier-ministre@pm.gouv.fr

Mme SEGOLENE ROYAL

MINISTRE DE L ECOLOGIE

246 BOULEVARD SAINT GERMAIN 75007 PARIS

cab.sg@developpemnt-durable.gouv.fr

 

Si vous êtes d'accord avec le contenu de cette lettre, un simple mail indiquant que vous approuvez ce courrier se trouvant sur cette page, en incluant dans votre envoi le lien ci après ; manifestera votre désaccord sur l'installation du compteur LINKY. Vous pouvez également dans le même élan écrire aux députés et sénateurs avec les mêmes mentions en ajoutants "certains d'entre vous aussi étaient déjà informés"

http://autreinfo.free.fr/LINKY.LETTRES.RECOMMANDEES.ACCUSE.RECEPTION.HOLLANDE.VALLS.ROYAL.htm

mails-de-tous-les-senateurs..........................................mails-de-tous-les-deputes

Merci de le faire savoir à l'adresse mail suivante : autreinfo@free.fr

 

Merci de faire suivre si vous ne voulez pas du compteur LINKY

Personne ne pourra dire qu'on ne savait pas.

 

A noter : les trois nouveaux courriers adressés aux responsables de l'ETAT ont été effectués sous le pseudonyme de "GABRIEL MICHEL" figurant sur chaque enveloppe, et bien évidemment la véritable identité de l'auteur n'est pas celle là.

Cette démarche était une précaution afin de s'assurer que les destinataires ne refusent pas l'envoi, car l'expéditeur avait déjà adressé de nombreux courriers en recommandé avec AR VOIR ICI. Son identité connue aurait pu éventuellement interférer sur la bonne réception de ces lettres. (Une lettre recommandée avec AR peut être refusée par son destinataire)

 

 

 

.